parties du corps d'une femme avec des fleurs

Menstruations et phytothérapie : quelles plantes utiliser pour les règles douloureuses ?

Beaucoup de femmes ont des douleurs pendant leurs règles (dysménorrhée), si vous êtes ici, c'est certainement votre cas.

Les douleurs de règles sont considérées comme "normales" lorsqu’elles passent avec un simple antalgique comme du paracétamol. Certaines femmes souffrent aussi du Syndrome Prémenstruel (SPM), il se manifeste en général 2 à 7 jours avant les règles et peut se présenter sous forme de fatigue, sensibilité et gonflement des seins, maux de tête ou encore irritabilité.

De plus en plus de personnes cherchent des alternatives aux médicaments pour les règles douloureuses, que ce soit pour espacer les prises de médicament ou pour essayer de s'en passer. Dans cet article, je vous propose quelques plantes médicinales qui pourront vous aider à passer la difficile période des menstruations douloureuses. Pour compléter, vous pouvez aussi consulter notre article dédié aux pierres contre les règles douloureuses

Sachez que toutes les plantes utilisées pour soulager l’endométriose peuvent être utilisées pour des douleurs de règles “normales”, mais l’inverse n’est pas vrai. Donc si vous êtes atteinte d'endométriose, ou que vous pensez l'être, attendez notre article dédié, il sortira bientôt !

Les plantes pour règles douloureuses

En cas de dysménorrhée, on peut avoir recours à la phytothérapie pour deux objectifs : rééquilibrer les hormones (utile notamment en cas de SPM ou de cycle irrégulier) ou comme traitement naturel contre les douleurs de règles

1. Les plantes pour l'équilibre hormonal

Le gattilier

fleur de gattilier

La plante par excellence pour rééquilibrer les hormones est le gattilier. Parmi ses propriétés figurent : 

🍃 La régularisation des hormones

🍃 Une action sur les menstruations et les saignements

🍃 La stimulation de la production de progestérone

Le gattilier a un effet bénéfique sur les émotions négatives telles que l’irritabilité ou les états dépressifs, mais il aide aussi à lutter contre la rétention d’eau et les symptômes du syndrome prémenstruel (seins douloureux, maux de tête). Il a aussi des bienfaits “secondaires” : anti-inflammatoire, antalgique et il peut avoir une action sur le sommeil. 

On vous conseille l’utilisation du gattilier si vous avez des :

🍃 Cycles irréguliers

🍃 Saignements abondants

🍃 Spottings (légères pertes ou traces de sang en dehors des règles).

Vous pourrez observer une amélioration des symptômes après 3 mois de prise au minimum.

Le gattilier se prend en fruit en poudre, en extrait hydroalcoolique de fruit, en extrait standardisé, en teinture ou en extrait sec. Voici les dosages à respecter pour chaque forme :

Fruit en poudre (gélules) ou en vrac 0,5 à 1,0g - 3 fois par jour
Extrait hydroalcoolique (alcoolature) 30 à 40mg soit environ 30 gouttes - le matin à jeun
Extrait standardisé 1 à 2 cuillères à café par jour
Teinture 0,15 à 0,20ml - 3 fois par jour
Extrait sec 20mg par jour

Pour vous faire une décoction de gattilier : Mettre 1 à 3 cuillères à soupe de fruit dans 1 litre d'eau, faire bouillir 30 minutes puis filtrer. Boire 2 à 3 tasses le matin, à jeun.

❌ Le gattilier est à utiliser avec précautions et toujours avec l’avis d’un médecin/gynécologue :

► Il interfère avec les hormones

► Ne pas en prendre pendant l’adolescence

► Ne pas en prendre pendant la grossesse et l’allaitement : il peut réduire la production de lait.

L'alchémille commune

Feuilles et fleur d'alchémille commune

L'alchémille commune, ou manteau de notre Dame, est très utilisée pendant les menstruations :

🍃 Elle protège l'utérus

🍃 Elle aide à réguler le cycle

🍃 Elle calme les douleurs de règles grâce à son effet progestérone-like (elle mime l'action de la progestérone dans l'organisme)

🍃 Elle aide à réduire les règles hémorragiques

🍃 Elle aide le foie à métaboliser les hormones

Vous pouvez la consommer en alcoolature (40 à 160 gouttes, deux fois par jour) ou en tisane : infuser 1 cuillère à café de plante sèche par tasse pendant 10 minutes, boire 1 à 4 tasses par jour.

Pour assurer son efficacité, vous devez commencer à prendre l'alchémille commune au moins 6 jours avant le début des règles et pendant toute la durée des règles. 

Le framboisier

Feuille de framboisier

Le framboisier est votre meilleur allié ! Il s'adapte à toutes les périodes de votre cycle et de votre vie. Excepté pendant les premiers mois de la grossesse, vous pouvez le prendre à n'importe quel moment, il aura toujours un effet bénéfique sur votre corps : il apporte des minéraux, il tonifie le muscle utérin et les ligaments, il vous aide à vous relaxer et aide à réparer votre utérus.

🍃 Il équilibre les hormones

🍃 Il aide à réguler les cycles

🍃 Il contribue à réduire les règles hémorragiques

🍃 Il aide à lutter contre les douleurs de règles et les crampes menstruelles

🍃 Il protège le foie

🍃 Il aide à augmenter la fertilité

Vous pouvez le consommer en gemmothérapie (suivre les dosages du flacon, généralement 50 à 150 gouttes par jour) ou en tisane : infuser 1 cuillère à café de feuilles sèches par tasse pendant 10 minutes, boire 1 à 3 tasses par jour.

Que ce soit en gemmothérapie ou en tisane, il faudra commencer à prendre le framboisier environ 10 jours avant la venue des règles et poursuivre pendant toute leur durée.

2. Les plantes pour diminuer la douleur

L'achillée millefeuille

Fleurs d'achillée Millefeuille

L'achillée millefeuille stimule la production de progestérone. C'est donc un excellent antispasmodique qui aide à lutter contre les crampes pelviennes, les crampes abdominales, et contre les règles douloureuses.

On l'utilise aussi :

🍃 Lorsque l'écoulement de sang se poursuit après 5 ou 6 jours de règles

🍃 En cas de sang épais ou avec des caillots

🍃 Réduire les règles abondantes

🍃 Décongestionner et améliorer la qualité de l'endomètre

Vous pouvez consommer l'achillée millefeuille en alcoolature (20 à 120 gouttes 2 à 3 fois par jour) ou en infusion : infuser pendant 10 minutes 1 cuillère à café de plante sèche par tasse, boire 1 à 3 tasses par jour.

Il faut commencer à prendre l'achillée millefeuille quelques jours avant le début des règles et poursuivre en début de cycle.

Vous pouvez aussi faire des bains de siège avec cette plante. Pour cela, il faudra laisser infuser 100g de plante sèche dans 1L d'eau froide pendant une nuit, puis porter à ébullition le lendemain et enfin verser dans l'eau du bain de siège. Vous pouvez également remplacer les plantes sèches par 1 cuillère à café d'hydrolat. 

❌ L'achillée millefeuille peut avoir un effet abortif : il ne doit jamais être consommé pendant la grossesse ! 

La mélisse officinale

Feuilles de mélisse officinale

Moins intéressante que la précédente pour les douleurs, la mélisse officinale permet quand même de lutter contre :

🍃 Les ballonnements prémenstruels

🍃 Les difficultés digestives

🍃 L'anxiété et la nervosité

🍃 Les douleurs grâces à ses propriétés antispasmodiques

La mélisse officinale se consomme en alcoolature (40 à 120 gouttes, 2 à 4 fois par jour) ou en tisane (1 cuillère à café par tasse, boire 1 à 3 tasses par jour). 

Je vous conseille de la prendre en fin de journée ou en soirée car la mélisse peut avoir un effet sédatif. 

Le souci

Fleur de souci ou calendula officinalis

Le souci (Calendula officinalis) est une plante qui a :

🍃 Des vertus apaisantes

🍃 Un effet analgésique sur les douleurs menstruelles.

Il se consomme en tisane, 1 à 3 tasses par jour en laissant infuser 1 cuillère à café de plante sèche pendant environ 10 minutes. 

Pour constater un effet il faut commencer les tisanes de souci au moins 10 jours avant les règles et continuer pendant toute la durée des menstruations

La camomille matricaire 

Fleurs de camomille matricaire

Aussi appelée camomille allemande, c'est une plante apaisante qui facilite le sommeil. Elle permet aussi de : 

🍃 Soutenir la sphère utérine lors de douleurs trop intenses

🍃 Faciliter la digestion en cas de système digestif sensible

🍃 Aider à mieux supporter la douleur

Vous pouvez consommer la camomille matricaire en alcoolature, à raison de 20 à 100 gouttes deux à trois fois par jour, ou en infusion, 1 à 3 tasses par jour en laissant infuser pendant environ 10 minutes 1 cuillère à café de fleurs pour chaque tasse.

La grande camomille 

Fleurs de grande camomille

Anti-inflammatoire, la grande camomille (Tanacetum Parthenium) aide à lutter contre :

🍃 Les règles douloureuses

🍃 Les migraines cataméniales (migraines calées sur le cycle menstruel).

Vous pouvez la consommer sous forme d'extrait sec (200mg deux fois par jour). Pour observer des effets il faut la prendre pendant plusieurs mois.

❌ L'utilisation de la grande camomille est contre-indiquée chez l'enfant de moins de 15 ans, chez la femme enceinte ou allaitante.

La viorne obier 

Fleurs de viorne obier

La viorne obier (Viburnum opulus) est un puissant sédatif utérin, elle permet de lutter contre :

🍃 Les crampes du bas ventre

🍃 Les douleurs gynécologiques, qu'elles interviennent pendant la phase menstruelle ou pendant la phase prémenstruelle.

🍃 Les règles abondantes grâce à ses propriétés hémostatiques. 

Elle se consomme en période de crampes menstruelles : en teinture (40 gouttes dans un peu d'eau toutes les 2 heures) ou en décoction (2 cuillères à soupe d'écorce dans 1L d'eau, en boire 1 tasse toutes les 2 heures)

Le gingembre

Gingembre entier et en lamelles sur du bois

Connu et reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires, analgésiques et antispasmodiques, le gingembre aide à lutter contre : 

🍃 Les douleurs de règles

🍃 Les douleurs abdominales

🍃 Le rhume et les maux de gorge (rien à voir avec le sujet de l'article, mais c'est toujours bon à savoir !)

Utilisez le frais de préférence, en compresse, en infusion ou en décoction : 

🌿 Compresse de gingembre frais : éplucher, râper ou couper en fines lamelles le gingembre. Faire bouillir de l'eau et laisser infuser hors du feu 10g de gingembre pour 1L d'eau pendant environ 15 minutes. Après avoir vérifié la température (l'eau doit être chaude mais pas brûlante), plonger dans la casserole une serviette ou du coton, puis l'appliquer sur le bas ventre comme une bouillotte. Vous pouvez en profiter pour vous allonger et vous relaxer. L'action du gingembre combinée à la chaleur de la serviette aideront à faire baisser la douleur. Vous pouvez immerger à nouveau la serviette ou le coton autant de fois que nécessaire.

🌿 Infusion au gingembre frais : éplucher et couper en fines lamelles le gingembre, laisser infuser hors du feu 10g de gingembre dans 1L d'eau bouillante pendant 15 minutes à 1h. Plus il infuse, plus la tisane sera concentrée et aura le goût piquant du gingembre. Filtrer puis boire, chaud ou froid, tout au long de la journée.

🌿 Décoction au gingembre frais : il faut compter 5 à 10g de gingembre pour 1L d'eau. Mettre les lamelles épluchées de gingembre dans la casserole, ajouter l'eau froide et porter à ébullition. Laisser bouillir 10 à 15 minutes et ajouter du miel et un demi-citron pressé (pour le goût). Filtrer et boire tout au long de la journée.

❌ Ne jamais consommer de gingembre si vous souffrez d'affections du système digestif (gastrite, syndrome du colon irritable, calculs biliaires), si vous allaitez ou êtes enceinte, si vous prenez des anti-coagulants ou des anti-inflammatoires ou en cas d'allergie au gingembre. Par ailleurs, le gingembre est à utiliser avec précaution :

► Ne pas dépasser 2g de gingembre séché ou 10g de gingembre frais répartis sur la journée, ne jamais prendre la dose maximale en une seule fois

► A forte dose, le gingembre peut provoquer des nausées, de la diarrhée, un ulcère...

Faire sa propre tisane pour les règles douloureuses

Je vous propose une recette simple et efficace pour retrouver un peu de tranquillité pendant vos règles. Vous aurez besoin de 4 plantes :

🌿 De la sauge officinale

🌿 De l'achillée millefeuille

🌿 De l'armoise

🌿 De l'alchémille commune

Elles sont assez communes donc vous les trouverez facilement en herboristerie. 

Deux tasses de tisane avec des feuilles de plantes vues du dessus

Voici la recette :

► Prendre un récipient suffisamment grand, bien mélanger les 4 plantes, en proportions égales.

► Faire bouillir de l'eau

► Hors du feu, laisser infuser (pendant environ 10 minutes) 1 cuillère à café du mélange de plantes pour 250mL d'eau (1 tasse) ou 4 cuillères à café pour 1 litre d'eau.

► Filtrer et boire

Commencez environ 6 jours avant le début de vos règles en buvant 1 tasse par jour, puis buvez 2 ou 3 tasses par jour pendant vos mentruations. Vous pouvez poursuivre après la fin de vos règles, pendant la première partie du cycle.

L'armoise est reconnue pour être antispasmodique et emménagogue. Elle agit donc sur les crampes menstruelles et sur les dysménorrhées en stimulant le flux sanguin dans la région pelvienne et l'utérus

La sauge officinale est anti-inflammatoire et antispasmodique, elle aide donc à lutter contre les règles douloureuses et son action œstrogène-like peut aider à régulariser le cycle

❌ Cette tisane ne convient pas : aux femmes enceintes (possible effet abortif de l'armoise et de l'achillée millefeuille), aux femmes allaitantes (les plantes peuvent impacter la lactation), aux personnes atteintes d'endométriose (la sauge est une plante oestrogène-like, elle est donc à proscrire en cas d'endométriose).

Et vous, quels remèdes naturels utilisez-vous pour vos douleurs de règles ? Dites-le nous en commentaire 😊

Demandez toujours conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de vous tourner vers la phytothérapie. N'arrêtez jamais un traitement sans avis médical. La phytothérapie n'est pas une médecine douce, les plantes peuvent entrer en interaction avec vos traitements médicamenteux et causer d'autres problèmes de santé.


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés